Assises 201( de la coopération internationale. credit :  © Arnaud Ghys
Assises 201( de la coopération internationale. © Arnaud Ghys
Covid Safe Ticket exigé !

Les responsables de la salle nous informent que le Covid Safe Ticket sera exigé à l’entrée des la salle. Merci donc de bien vouloir faire en sorte de vous le procurer, sans quoi nous serons dans l’obligation de vous refuser l’accès aux Assises. Les participants pourront enlever leur masque dans la salle.

Comment faire pour vous procurer le Covid Safe Ticket ?

  • Via l’appli (si vous êtes doublement vacciné depuis plus de deux semaines, ou si vous avez un test PCR négatif de 48 heures ou un test antigénique négatif de 24 heures. NB - Un certificat attestant d’un rétablissement du Covid et datant de moins de six mois est également accepté)
  • Si vous n’êtes pas dans ces conditions, faites un test PCR gratuit

Si vous avez des difficultés pour obtenir votre Covid Safe Ticket, merci de visiter le site https://www.masante.belgi... ou d’appeler le centre d’aide prévu à cet effet.

Bruxelles
02 214 19 19 De 9 h à 17 h 30, en semaine
De 10 h à 17 h 30, les week-ends et jours fériés
Wallonie
071 31 34 93 De 9 h à 19 h, lundi au samedi
Communauté germanophone
0800 23 032 De 9 h à 17 h, en semaine
De 9 h à 15 h le samedi

Enfin, si vous ne parvenez pas à obtenir le Covid Safe Ticket ou à faire un test, sachez que les Assises seront retransmises en direct via www.facebook.com/111111CNCD/

Le CNCD-11.11.11 organise tous les six ans des Assises de la coopération non-gouvernementale [voir l’édition précédente en 2015], qui sont l’occasion pour ses membres, mais plus largement pour les acteurs de la coopération au développement, de questionner leur vision et leurs pratiques au regard des principales évolutions du contexte belge et international. Ce processus est appelé à déboucher sur une actualisation de la Charte politique de la coupole sur base de la déclaration finale des Assises.

L’organisation des Assises prévue en 2020 a été reportée suite à la pandémie de Covid-19, qui a provoqué la pire récession mondiale depuis le Seconde Guerre mondiale et a fait basculer plus de 100 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté.

Etant donné la création d’une co-association entre le CNCD-11.11.11 et ACODEV, les Assises 2021 seront organisées non plus par la seule coupole, mais par la co-association, afin d’articuler les enjeux sectoriels aux enjeux politiques.

Les ateliers préparatoires

Des ateliers préparatoires coordonnés par des personnes-ressources se sont déjà penchés début 2020 sur les différents sujets mis en débat. Ils sont toutefois relancés pour actualiser leur réflexion au regard de l’impact de la pandémie que nous avons connue depuis lors.

L’objectif est d’aboutir à des documents préparatoires permettant de faire un état des lieux exhaustif de la problématique et de poser les questions permettant d’aboutir à des recommandations concrètes dans le cadre des ateliers des Assises. Ces ateliers seront ouverts à tout représentant des OSC et à tout citoyen engagés dans la solidarité internationale. L’objectif est d’y réunir un maximum d’acteurs concernés par les enjeux spécifiques de chacun des ateliers.

Ces ateliers travailleront sous la supervision des CA et du bureau de la co-association. Les conclusions de ces ateliers seront utilisées par les instances de la coupole et de la fédération pour les convertir en orientations stratégiques pour la période 2022-2026.

1. Atelier « Le rôle et l’identité future des OSC de coopération au développement »

ACODEV, fédération des OSC de développement, mène une trajectoire de réflexion avec ses membres sur leur rôle et leur identité future. L’objectif de la réflexion est d’améliorer l’ancrage des OSC dans un contexte belge et international en mutation, de renforcer la crédibilité collective du secteur et de renforcer sa capacité de plaidoyer. La volonté est notamment de sortir du cadre de réflexion réglementaire imposé par les autorités politico-administratives qui influence trop souvent les priorités et l’organisation du secteur.

Pour y parvenir, depuis un an, ACODEV organise des ateliers d’échanges entre ses organisations membres sur quatre thématiques jugées particulièrement cruciales pour le secteur : (1) solidarité et diversité, (2) gouvernance et plaidoyer, (3) autonomie et financements et (4) complémentarités avec d’autres secteurs. L’ensemble de cette trajectoire de réflexion est piloté par un groupe de travail composé d’administrateurs de la fédération. L’objectif de cet atelier sera de vous présenter les principaux constats et recommandations dégagés à ce stade et d’en débattre pour contribuer au développement d’une vision d’avenir pour le secteur.

Contact : Raphaël Maldage.

Inscription en ligne : formulaire

2. Atelier « La coopération dans les Etats dits fragiles »

La Coopération belge, gouvernementale comme non-gouvernementale, se concentre dans les pays les plus pauvres et les Etats fragiles, principalement en Afrique subsaharienne. Quelles spécificités ce contexte entraîne-t-il ? Quels sont les instruments à privilégier pour intervenir efficacement dans des contextes aussi risqués ? Quels mécanismes mettre en place pour garantir la continuité des actions dans un contexte sécuritaire instable ? Comment assurer le meilleur lien possible entre humanitaire, réhabilitation et développement ? Comment agir en soutien aux sociétés civiles des pays concernés quand l’espace démocratique est restreint ? Comment garantir une approche basée sur les droits dans des contextes où l’Etat ne joue pas son rôle, voire n’a pas le monopole du pouvoir ? Comment collaborer avec d’autres acteurs de la coopération pour renforcer l’impact de nos actions ? Quels mécanismes devraient être mis en place pour soutenir nos actions dans ces contextes, y compris au niveau de la coupole et de la fédération ? L’objectif de cet atelier sera d’aboutir à une série de recommandations, adressées à la fois aux OSC, à la coupole et la fédération, ainsi qu’aux autorités, pour nous permettre d’améliorer la qualité de notre travail collectif.

Contact : Josiane Tshibemba.

Inscription en ligne : formulaire

3. Atelier « Les mobilisations citoyennes »

En 2017, lors de la définition de sa note stratégique pour 5 ans, le CNCD-11.11.11 avait choisi de devenir un acteur incontournable des mobilisations citoyennes en Belgique sur les enjeux internationaux. De nombreuses campagnes ont depuis rythmé la vie de la coupole. Plus de la moitié des organisations membres y ont été associées d’une manière ou d’une autre, les groupes de volontaires également. Les campagnes de mobilisation ont par ailleurs mobilisé des organisations non membres. Certaines comme communes hospitalières ou le mouvement des jeunes pour le climat ont obligé la coupole à avoir une posture d’accompagnement de mouvements de citoyen·nes autonomes.

Après avoir participé aux mobilisations sur le CETA et le TTIP, la justice climatique et la justice migratoire, la campagne « communes hospitalières », le CNCD-11.11.11 considère avoir augmenté son rôle mobilisateur. Les Assises à venir seront l’occasion de poser des questions et ouvrir une réflexion plus large. Comment peut-il accompagner ces mobilisations ou organiser des campagnes de mobilisation citoyenne ? Quelle est sa valeur ajoutée dans ces mouvements ? Comment susciter de larges mobilisations, en lien avec l’air du temps, sur les thèmes de campagnes qui seront choisis. Comment les démultiplier dans les régions et les communes ? Comment mieux coordonner et accompagner les diverses initiatives citoyennes ? Y a-t-il de modalités de stratégies d’action sous-utilisées par la coupole ? Comment accroître ce rôle de catalyseur et soutien aux mobilisations créant un rapport de force social en fonction de nos alternatives ?

Inscription en ligne : formulaire

Le programme

Elles se tiendront les 16 et 17 septembre 2021 et se dérouleront sur deux journées :
Une première journée de type académique, centrée sur la reconstruction écologique et sociale post-Covid, en présence de chercheurs et d’universitaires spécialistes des enjeux qui entourent cette question.
Une seconde journée de réflexion, incluant des ateliers participatifs sur les thématiques préparées en amont par les différents groupes de travail, visant à tirer les conclusions pratiques des analyses de la première journée en matière de coopération non-gouvernementale et à adopter les recommandations destinées aux instances de la coupole et de la fédération.

Jeudi 16 septembre | La reconstruction écologique et sociale post-Covid

Programme : La reconstruction écologique et sociale post-Covid
09:00 Introduction aux enjeux des Assises 2021 :
La reconstruction écologique et sociale post-Covid
Arnaud Zacharie
Secrétaire général du Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11)
09:30 L’ère des pandémies et des dérèglements climatiques : quelles sont les principales causes et conséquences de la multiplication des pandémies et des événements climatiques extrêmes ? Comment prévenir et s’adapter à ces phénomènes ?
Emmanuel André
Médecin microbiologiste et responsable du laboratoire de diagnostic au pôle des maladies infectieuses de l’hôpital universitaire UZ Leuven
Jean-Pascal van Ypersele
Climatologue à l’UCLouvain et ancien vice-président du GIEC
11:00 Pause-café
11:15 La transition vers des modes de production et de consommation durables : quel modèle de développement pour la reconstruction écologique et sociale post-Covid et la réalisation des Objectifs de développement durable ?
Kako Nubukpo
Commissaire à l’UEMOA en charge du département de l’agriculture, des ressources en eau et de l’environnement
Olivier De Schutter
Rapporteur spécial de l’ONU sur l’extrême pauvreté et les droits humains et Professeur de Droit international à l’UCL
12:45 Pause dînatoire
13:45 Le financement d’un Green New Deal mondial : comment mettre le commerce international, la finance mondiale et les politiques fiscales au service d’un Green New Deal planétaire ?
Isabelle Durant
Secrétaire générale de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED)
Mathilde Dupré
Co-directrice de l’Institut Veblen
15:15 Pause-café
15:30 La transition juste et l’universalité des droits humains : comment garantir une reconstruction écologique et sociale fondée sur la répartition équitable des richesses, le travail décent, le renforcement des droits humains et de la démocratie ?
Françoise Tulkens
Professeure émérite à l’UCL et ancienne Vice-Présidente de la Cour européenne des droits de l’homme
Isabelle Ferreras
Présidente de l’Académie Royale de Belgique et Professeure de sociologie à l’UCL et à Harvard
17:00 Fin

Vendredi 17 septembre | Le rôle des organisations de la société civile ...

Programme : Le rôle des organisations de la société civile et de la coopération internationale dans la reconstruction écologique et sociale post-Covid
09:00 Débat en plénière
Quelles alliances au sein de la société civile pour promouvoir une reconstruction post-Covid juste et durable ? Comment faire converger les enjeux sociaux, environnementaux et démocratiques de la reconstruction post-Covid ? Comment articuler les différents types d’organisations de la société civile et de mouvements citoyens ? Comment inscrire les mobilisations dans une approche de solidarité internationale ?
Estelle Ceulemans
Secrétaire générale de la FGTB Bruxelles et présidente du CNCD-11.11.11
Elisabeth Degryse
Vice-présidente des Mutualités chrétiennes
Adélaïde Charlier
Coordinatrice de Youth for Climate en Belgique francophone
Céline Nieuwenhuys
Secrétaire générale de la Fédération des Services Sociaux
Philippe Hensmans
Directeur d’Amnesty international-Belgique francophone
Animation : Sarah Frères (Imagine Demain Le Monde)
10:30 Pause-café
10:45 Travaux en ateliers
Atelier 1 Mobilisation citoyenne : quelle stratégie et quelles alliances pour promouvoir une reconstruction post-Covid juste et durable en Belgique, en Europe et dans le monde ?
Atelier 2 Efficacité de l’aide au développement : quelle stratégie pour l’aide à la reconstruction et au développement des pays à faible revenu et les situations de fragilité ?
Atelier 3 Identité des OSC : quel rôle pour les OSC dans la reconstruction post-Covid et la réalisation des Objectifs de développement durable ?
12:45 Pause dînatoire
14:00 Débat en plénière avec les représentants des partis belges francophones : Quelles sont les priorités des partis politiques pour une reconstruction post-Covid juste et durable ?
Jean-Marc Nollet
Co-président d’Ecolo
Georges-Louis Bouchez
Président du Mouvement réformateur (MR)
Paul Magnette
Président du Parti socialiste (PS)
Georges Dallemagne
Député fédéral, Centre Démocrate Humaniste (CDH)
François De Smet
Président de Défi
Germain Mugemangango
Député wallon, chef de groupe, Parti du Travail de Belgique (PTB)
Animation : Paul Germain (TV5)
15:30 Conclusions des Assises 2021
16:00 Cocktail

Les résultats attendus des Assises

Les Assises déboucheront sur plusieurs réalisations concrètes :

  • Une Déclaration finale des Assises, préparée en amont par les ateliers préparatoires et les instances de la coupole et de la fédération, sera présentée à la fin des Assises.
  • Sur base de la Déclaration finale, la charte politique de la coupole sera actualisée et proposée à l’Assemblée générale. Elle permettra d’actualiser la vision et les valeurs de la coupole et de ses membres.
  • Sur base de la Déclaration finale, la vision de la fédération sera adaptée.
  • Sur base des résultats des Assises, une vision à 5 ans de la co-association CNCD-11.11.11/ACODEV sera adoptée.
  • La première journée académique découlera sur la publication d’un ouvrage collectif reprenant les contributions des intervenants.